1. Home
  2. »
  3. tous les articles
  4. »
  5. La prise de parole en public

La prise de parole en public

Tout au long de notre vie, nous avons eu à parler devant plusieurs personnes. Présenter un exposé quand nous étions jeunes élèves, parler du dossier réalisé dans le cadre d’un mémoire en études supérieures, ou encore s’exprimer en tant que professionnel face à des prospects sont des exercices qui ponctuent notre vie. Exercices qui ne sont pas toujours évidents, lorsque l’on manque de pratique et d’aisance. Si pour certaines personnes, prendre la parole est naturellement facile, pour d’autres, cela peut s’apparenter à une corvée, un moment de stress important avec une peur : perdre ses moyens. Comment peut-on assurer lors de prises de parole face à un public ? Quelles sont les clés pour captiver son auditoire ?

 

  1. Inspirez-vous de grands orateurs

Nous avons tous entendu une excellent orateur une fois dans notre vie : les hommes politiques, à l’image de Barack Obama, l’ancien Président des Etats-Unis d’Amérique, ou encore de grands entrepreneurs comme Steve Jobs, regretté cofondateur d’Apple savaient s’exprimer et capter l’attention. Il est possible de s’exprimer avec une telle aisance et du charisme avec un peu d’entraînement. Commencez déjà par analyser l’attitude de ces grands orateurs, par exemple l’une des traditionnelles Keynotes pour le lancement d’un produit Apple.

Steve Jobs est un excellent exemple pour toutes les personnes qui veulent pouvoir gagner en confiance lors de leur prise de parole en public. Il sait de quelle manière il peut emmener son public avec lui lors de ses discours, sans avoir été formé à cela. Il applique quelques méthodes indispensables pour que chaque discours se passe de la meilleure des manières, car cela permet de présenter un produit, un service, ou même soi.

 

  1. Tout est question de présence physique

En analysant la vidéo, nous voyons qu’il se déplace sur la scène. Vous ne serez peut-être pas amené(e) à vous exprimer sur une scène face à une large audience, mais vous aurez tout de même votre espace : exploitez-le au maximum. Il faut pouvoir être présent physiquement dans cette zone pour pouvoir interpeller l’ensemble des personnes qui vous écoutent. Si vous restez statique, votre stress va se voir d’autant plus et votre auditoire va s’ennuyer. Le mouvement dynamise le discours.

 

  1. Vivez votre discours

Prendre la parole en publicUn autre point qui est important et qui est parfaitement exprimé : la ponctuation et le ton du discours. Si votre discours est monocorde, sans accentuation de termes, votre public ne retiendra pas grand chose de votre allocution. Le débit de vos paroles est lui aussi important. Si vous parlez trop vite, votre discours ne sera pas compris par tous, et si vous parlez lentement, le public s’ennuiera. Adoptez un débit de parole normal, ni trop surjoué, ni trop robotique. Et surtout, évitez les “heu”, “mmmh” ou les grands moments de silences au milieu d’une phrase : vous perdez en crédibilité. En revanche, n’hésitez pas à faire des petites pauses entre vos idées, cela permet de structurer votre discours.

Alternez entre faits pratiques, anecdotes pour appuyer votre discours et humour. Steve Jobs maîtrise particulièrement cet exercice, avec sa référence à la tablette des 10 commandements pour la touche d’humour. Clin d’oeil réussi, il réussit à faire rire et applaudir son public, comme le ferait un humoriste lors d’un spectacle. Mais il arrive aussi à expliquer les caractéristiques techniques de son produit sans perdre l’attention de son public.

 

  1. Construire une relation avec son auditoire, un moment capital

Lorsque vous serez amené(e) à parler, n’hésitez pas à travailler votre langage corporel, qui a un impact essentiel sur la relation que vous allez tisser avec les personnes qui sont présentes pour vous écouter. Si vous regardez chaque personne de votre auditoire, elles se sentiront incluses dans votre discours, et vous écouteront. A l’inverse, si vous ne restez fixé que sur un point, et pire, sans regarder personne, votre discours tend à perdre toute la teneur et la portée que vous souhaitez lui donner. Un très bon exercice est de s’exprimer face à un groupe de personnes, face à soi. Dès que les yeux de la personne qui parle se posent sur un membre du public, ce dernier s’assoit. L’objectif est qu’à la fin du discours, toutes les personnes soient assises. Au niveau du langage pur, il y a certains mots qu’il faut éviter d’employer : tous les termes négatifs, ou qui pourraient faire baisser votre crédibilité. Pensez positif !

 

En somme, tout est une question de self control.

Enfin, lorsque vous préparez ce discours, ou cet oral, entraînez-vous et respirez ! L’entraînement vous permet de gagner confiance en vous, car plus vous allez parler, plus vous serez à l’aise sur le sujet, et sur la structure de vos paroles. Vous pouvez vous entraîner face à un miroir pour

 travailler votre gestuelle, et vous expressions corporelles. Vous verrez ainsi quelle image vous renverrez

aux personnes qui vous écouteront.

Maintenant que vous avez toutes les clés pour gérer au mieux votre allocution, il ne vous reste plus qu’à les mettre en pratique. Vous pouvez aussi vous entraîner face à vos proches pour gagner en confiance et recevoir des conseils extérieurs indispensables pour améliorer votre discours et l’impact que ce dernier aura sur votre public !

SOURCES :

http://wording-factory.com/les-8-secrets-des-plus-grands-orateurs/

https://www.humaindigital.com/barrack-obama-orateur-ideal/

 

 

 

 

Découvrez aussi d’autres écoles du Groupe NEXT!

Bachelor Institute : Découvrez aussi notre Bachelor Sport Management / Bachelor Luxe / Bachelor Évenementiel, à LyonParis et Bordeaux

Magnum : Découvrez le BTS Viti/Vinicole, à LyonParis et Bordeaux

Atlas : Découvrez le BTS Tourisme et nos campus de Lyonparis et Bordeaux

Webtech : Découvrez le BTS SIO et nos campus de LyonParis et Bordeaux

Escen : Découvrez notre école de commerce à ParisLyon et Bordeaux

NEXTU

Rédacteur web & chargé de webmarketing
Next-U Education

Lire plus d'articles
Facebook
Twitter
LinkedIn

Évènements

escen 1 mockup (1)

Sur le même sujet

Master Marketing Digital : quels métiers après ?

Master marketing digital – Selon les dernières études menées par la FEVAD sur le marché du e-commerce en France, il atteindrait les 32,5 milliards d’euros au 1er trimestre 2022. Un chiffre qui ne cesse de s’accroître au vu de l’expansion des acheteurs mobinautes et des sites e-marchands. Les comportements des acheteurs se sont vus changer rapidement, tout comme leur parcours d’achat. Et pourtant, 60% des salariés jugent la stratégie digitale de leur entreprise en retard, et sont à la recherche active de profils qualifiés dans le domaine. Dans cet article, découvrez les métiers après un master marketing digital.

Lire la suite »