1. Home
  2. »
  3. tous les articles
  4. »
  5. 11 conseils pour écrire une newsletter efficace

11 conseils pour écrire une newsletter efficace

Newsletter efficace : Une newsletter est un outil de communication devenu incontournable. Comme son nom l’indique elle permet de tenir ses clients au courant des nouveautés de l’entreprise. Elle possède également d’autres fonctions. 

Avant de vous lancer dans la création de votre newsletter, vous devez réfléchir à la stratégie. Votre newsletter doit répondre à des objectifs bien définis. Voici plusieurs points essentiels pour une newsletter efficace. 

1. Newsletter efficace : Définir les objectifs 

Une newsletter peut comporter un ou plusieurs objectifs : 

– Promouvoir un produit ou service – Informer vos clients de l’actualités de l’entreprise, des évènements – Fidéliser vos clients – convertir des prospects – Générer du trafic sur votre site internet ou votre blog 

Celle-ci va dépendre de votre stratégie. 

2. Newsletter efficace : Déterminer la cible 

La cible correspond aux destinateurs de votre newsletter. Il peut s’agir de vos clients ou vos prospects en fonction de vos objectifs. Il est important qu’elle soit déterminé avant l’étape de rédactions de votre newsletter. Le contenu, le design et la périodicité de votre newsletter sera établi en fonction de votre cible et de ses habitudes. 

3. Newsletter efficace : Choisir la périodicité de l’envoi 

La périodicité de votre newsletter (hebdomadaire, mensuelle, trimestrielle, bimensuelles) va dépendre de vos objectifs. C’est un choix stratégique auquel il faut réfléchir. Vous devez faire attention à ne pas trop inonder la boite messagerie de votre prospect au risque qu’il se désabonne. La périodicité n’est pas facile à déterminer. C’est pour cela que je vous invite à faire des tests sur un échantillon de votre cible. Le contenu est roi, sans lui, il vous sera difficile de produire une newsletter régulière. Veillez donc à produire assez de contenu de qualité afin d’alimenter chaque numéro. Pour vous aider, vous pouvez mettre en place un calendrier éditorial afin de réfléchir au contenu mais aussi à noter tous les évènements, articles et projets que vous souhaitez communiquer à votre cible. 

4. Newsletter efficace : Rafraîchir la mémoire de votre souscripteur 

Il peut arriver que vos visiteurs ne se souviennent plus avoir souscrit à votre newsletter. Il est donc important de leur rappeler qu’ils se sont volontairement inscrit afin d’éviter d’être perçu comme des spammeurs. Vous pouvez envoyer un mail de confirmation après toutes inscriptions afin d’éviter une confusion dans l’esprit de l’abonné. 

5. Newsletter efficace : Trouver un titre et des rubriques 

Vous devez trouver un titre accrocheur. Ce titre se rapporte à l’objet du mail. Il faut donc bien le choisir pour donner envie à vos abonnés de cliquer et consulter votre newsletter. Incluez des chiffres, faites une promesse claires, jouez sur le sentiment d’urgence, piquez la curiosité de vos lecteurs. Vous pouvez ajouter des icônes qui sont reconnu pour attirer l’oeil. Les titres cours ne sont pas plus accrocheur que les longs contrairement à ce que l’on peut croire. Testez pour vos premières newsletter. Vous pourrez ainsi analyser le taux de clique selon l’objet grâce à vos indicateurs de performances. 

Outre le titre, vous devez déterminer les rubriques de votre newsletter. Encore une fois, cela va dépendre de l’objectif de votre newsletter. Pour la plupart, vous retrouverez une rubrique agenda (présentant les événements futurs de l’entreprise), les nouveaux produits ou services, les dernières articles du blog. Vous pouvez également envoyer une newsletter dans le but d’organiser un concours ou lors d’une opération commerciale. N’oubliez pas d’inciter à l’action par le biais de “call to action”*. Ils vous serviront à attirer du trafic sur votre site internet ou votre blog. 

Vous pouvez proposer un sommaire au début de votre newsletter si vous avez beaucoup d’informations. Ceci facilitera la lecture. 

6. Travailler le graphisme et la template 

Beaucoup d’entreprises communiquent par l’intermédiaire d’une newsletter. Afin d’être reconnaissable auprès de votre cible, vous devez avoir un design en cohérence avec votre charte graphique. Votre newsletter doit contenir votre logo et nom d’entreprise. Le design doit être attractif, ergonomique et en accord avec les couleurs de l’entreprise. Concernant la disposition des rubriques, des images, des titres, plusieurs choix s’offre à vous. Vous avez la possibilité de faire appel à une agence de communication ou un professionnel indépendant pour établir le design de votre newsletter. Vous pouvez aussi le réaliser grâce à une template proposé par les logiciels d’e-mailing tels que sarbacane ou mailchimp et qui vous permettent de les personnaliser. Certaines templates sont gratuite. Essayez de garder la même typographie pour toutes les newsletters afin de garder une signature reconnaissable par votre cible. 

7. Choisir un outil d’e-mailing 

De nombreux logiciels spécialisés dans le mailing existent et propose des solutions gratuites qui peuvent être complété par des fonctionnalité payante. Un modèle économique proche du freemium. La souscription se fait le plus souvent par abonnement mensuel ou annuel. Les prix varies selon la personnalisation des templates, le nombre de mails envoyés par mois ect. 

A vous de réaliser une comparaison de ces différents logiciels en fonction des fonctionnalités proposées (autonomie,gestion,statistique) et de vos objectifs. 

8. Produire un contenu attractif 

Soignez votre style rédactionnel pour une lecture dynamique et agréable. La majorité des personnes vont dans un premier temp faire une lecture rapide de votre contenu. C’est pourquoi vous devez être concis et aller à l’essentiel. Servez-vous des gros titres pour résumer ce vous souhaitez dire. Un titre = une idée. Ensuite, privilégiez deux ou trois phrases pour décrire votre idée correspondant au titre. Vous l’aurez compris vous avez 2 /3 phrases pour convaincre vos lecteurs. Favorisez les visuels tout en respectant un ratio de 80% de texte et 20% d’images. 

N’hésitez pas à varier votre contenu : articles, news, events, conseils, témoignages, offres promotionnelles, concours ect. 

9. Mettre à jour votre base de donnée 

Veillez à garder votre liste de diffusion à jour afin d’éviter d’envoyer votre newsletter à des adresses mails qui n’existe plus ou bien qui vous place comme spammer. Vous pouvez également segmenter votre base de donnée en fonction du comportement de vos abonnée, leur degrés d’engagement, leur localisation ect. Il est recommandé de segmenter les nouveaux abonnées des autres abonnées. L’objectif étant de les séduire et de leur donner envie de rester. Segmenter permet Enfin pensez à personnaliser vos messages par exemple en ajoutant le prénom de l’abonnée. 

10. Analyser vos indicateurs de performances 

Comment savoir si toutes les techniques que vous mettez en place portent leurs fruits ? Si l’argent et le temps investi vous est rentable ? Pour cela vous devez étudier les comportements de vos destinataires à l’aide d’indicateurs. Les indicateurs de performances les plus suivis sont : le taux de clic, taux d’ouverture, taux de délivrabilités, taux de réactivité, taux de spam, taux de désinscription, le nombre d’impression, ect. Les logiciels d’e-mailing vous permettent de mesurer à l’aide de ses indicateurs et bien d’autres, vos campagnes. 

11. Une newsletter en conformité avec le droit 

Votre newsletter doit respecter des règles de droit : 

– un lien permettant aux abonnées de se désinscrire à tout moment. – être clairement reconnaissable (logo, nom, code couleurs, URL vers le site internet). – Un lien pour être contacter 

Le plus souvent, ces liens se trouve dans les mentions légales. 

Opt in : il s’agit de demander l’autorisation de l’internaute pour lui envoyer des informations. exemple : cochez une case qui autorise une action. 

Double Opt in : Il correspond à une case à cocher pour confirmer l’inscription de l’internaute envoyé par email. 

Selon le règlement générale de la protections des données (RGPD) il est interdit de précochée une case (opt in passif). 

Découvrez aussi d’autres écoles du Groupe NEXT!

Bachelor Institute : Découvrez aussi notre Bachelor Sport Management / Bachelor Luxe / Bachelor Évenementiel, à LyonParis et Bordeaux

Magnum : Découvrez le BTS Viti/Vinicole, à LyonParis et Bordeaux

Atlas : Découvrez le BTS Tourisme et nos campus de Lyonparis et Bordeaux

Webtech : Découvrez le BTS SIO et nos campus de LyonParis et Bordeaux

Escen : Découvrez notre école de commerce à ParisLyon et Bordeaux

NEXTU

Facebook
Twitter
LinkedIn

Évènements

escen 1 mockup (1)

Sur le même sujet

Master Marketing Digital : quels métiers après ?

Master marketing digital – Selon les dernières études menées par la FEVAD sur le marché du e-commerce en France, il atteindrait les 32,5 milliards d’euros au 1er trimestre 2022. Un chiffre qui ne cesse de s’accroître au vu de l’expansion des acheteurs mobinautes et des sites e-marchands. Les comportements des acheteurs se sont vus changer rapidement, tout comme leur parcours d’achat. Et pourtant, 60% des salariés jugent la stratégie digitale de leur entreprise en retard, et sont à la recherche active de profils qualifiés dans le domaine. Dans cet article, découvrez les métiers après un master marketing digital.

Lire la suite »