Quelle formation choisir pour devenir Développeur de site Web ?

Vous avez déjà pensé à devenir développeur de site web ou d’applications ? Ce métier est particulièrement en vogue, car toutes les organisations, les associations, les entreprises et les administrations souhaitent s’adapter aux nouvelles technologies de l’information pour offrir à leurs clients et à leurs visiteurs la meilleure expérience utilisateur possible sur leurs plateformes digitales. Le monde numérique étant en perpétuelle évolution, les développeurs doivent apprendre de nouveaux langages de programmation et de gestion de bases de données pour maitriser la création de sites web et d’applications web avec les outils les plus performants.

Découvrir : Les Métiers du Web et du Digital

développeur de site web
développeur de site web

Quelles sont les missions d’un développeur web ?

Un développeur web est chargé d’analyser les besoins de son client pour concevoir et maintenir son site Internet, qu’il s’agisse d’une vitrine e-commerce, d’un blog ou d’une web-app. Il doit être capable de répondre aux besoins informatiques complexes des grands groupes comme des PME ou des associations. On parle de développeur web full stack lorsque l’informaticien est en mesure d’intervenir dans n’importe quel domaine lié à la création d’un site Internet ou d’une application : les langages de programmation requis pour configurer le front-end, le back-end et les bases de données, la configuration matérielle et logicielle nécessaire pour le serveur et la gestion d’ensemble du projet avec des méthodes de développement des sites web modernes.

Voir aussi : Comment devenir Digital Account Manager et quel est son rôle ?

Le développeur web est avant tout un technicien, expert en programmation et en gestion de base de données, qui est en mesure de conseiller son chef de projet ou le client dans le choix des technologies à retenir pour proposer une solution efficace qui réponde précisément aux besoins fonctionnels. Les organisations modestes comme les PME ou les associations font parfois appel à un développeur web freelance, autonome et rigoureux, pour la création de leur site Internet ou de leur application web.

Comment est formé un développeur web ?

De nombreuses formations sont disponibles pour devenir développeur web. Des BTS et des DUT en informatique permettent d’apprendre, en deux ans, les principaux langages utilisés dans la création de sites web. On trouve aussi des formations en bac +3 comme un bachelor ou une licence pro, pour apprendre les métiers de l’Internet. Finalement, les écoles d’ingénieur et les écoles de commerce offrent également des formations en cinq ans pour enseigner les langages modernes et former des développeurs indépendants au web marketing, à la stratégie digitale et à la gestion de projets informatiques.

Voir aussi : Comment et pourquoi devenir responsable web-marketing ?

Au cours de leurs études, les futurs développeurs web apprennent comment utiliser les langages de programmation utilisés dans le front-end (HTML, CSS, JavaScript), ceux qui permettent de coder le back-end (Java, Python, PHP, Ruby) et comment configurer les bases de données pour stocker toutes les informations de la page ou de l’application web.

Bien qu’il soit toujours possible de coder complètement un site web de façon unique, une large proportion des pages web utilise un système de gestion de contenu (ou en anglais CMS, pour content management system), qui sert de squelette à un site Internet. Le CMS aide à structurer le contenu et facilite le travail en équipe, tout en permettant d’utiliser des extensions pratiques et de mettre à jour le site de façon dynamique. Au cours de leur formation académique, l’équipe pédagogique des écoles supérieures enseigne le fonctionnement des principaux CMS, afin que les jeunes diplômés soient en mesure de gérer des sites WordPress, Joomla, Drupal ou Dotclear, par exemple.

Voir aussi : Startuper : se former en école de commerce

Quelles sont les perspectives d’évolution ?

À la fin de leurs études, les diplômés peuvent exercer en tant que développeurs web pour intervenir dans des SSII, pour des éditeurs de jeux vidéo, de logiciels ou d’applications mobiles. Lorsqu’ils ont réalisé leur parcours supérieur au sein d’une école de commerce ou s’ils ont acquis un double diplôme en stratégie digitale ou en web marketing, ils sont souvent recrutés par des agences de publicité en ligne, des éditeurs de sites Internet des grandes entreprises qui cherchent à enrichir leur équipe informatique.

Voir aussi : Comment et pourquoi devenir directeur de la stratégie digitale ?

Après avoir acquis plusieurs années d’expérience professionnelle, ils sont souvent en mesure de travailler en autonomie pour configurer des applications web modernes, gérer des bases de données et piloter entièrement un projet à l’aide des méthodes agiles. Dans ce cas, ils peuvent évoluer vers des postes avec une responsabilité plus importante. Les profils les plus techniques se dirigent alors vers des métiers comme architecte web ou concepteur développeur informatique, tandis que les profils plus généralistes migrent davantage vers métiers où ils exercent une responsabilité hiérarchique sur une équipe de développeurs, comme chef de projet digital ou ingénieur informatique. Quoi qu’il en soit, les métiers du web et de l’informatique représentent un choix d’avenir, de nombreuses entreprises étant à la recherche de profils qualifiés pour grossir leurs équipes.

Voir aussi : Comment et pourquoi devenir Product Manager ?