1. Home
  2. »
  3. tous les articles
  4. »
  5. Boostez vos Connaissances en Autonomie

Boostez vos Connaissances en Autonomie

Comment booster ses connaissances en autonomie en 4 étapes ?

Il y a 5 ans, vous ne rentriez pas de vos soirées en Uber, vous ne partiez pas en vacances avec AirBnb et vous ne passiez pas vos soirées devant Netflix. En 5 ans, les inventions et les progrès technologiques se sont accélérés et notre société s’est lentement transformée pour se diriger vers une ère plus collaborative. Ce qui est certain est que notre avenir est incertain, et le changement permanent. C’est pour ces raisons qu’il est essentiel aujourd’hui de se tenir au courant de ce qu’il se passe autour de soi et autour du monde, d’autant plus dans le domaine du digital ! Ce que vous avez appris il y a 6 mois de cela n’est peut-être plus valable aujourd’hui. Alors comment booster vos connaissances en autonomie ?

1. Lisez

illustration livreLa lecture est bénéfique à tout point de vue : pour votre santé physique, morale, et pour approfondir vos connaissances. Les livres étaient et sont toujours des trésors d’informations en tout genre. Leadership, Développement Personnel, Référencement, Graphisme… Les ressources ne manquent pas. Et si vous avez la chance de comprendre l’anglais, ne vous limitez pas aux ouvrages Français ! Si la plupart des sujets sont immuables, n’oubliez pas que le digital évolue rapidement : fiez-vous plutôt aux derniers ouvrages en date du genre. On dit qu’un leader lit en moyenne 2 livres par mois (Mark Zuckerberg le fait pour n’en citer qu’un 😉 ).

Mais la lecture ne s’arrête pas aux livres papiers. Il existe d’autres alternatives aux quelles on ne pense pas forcément, comme les livres audio. « Je n’ai pas le temps ni l’argent pour lire autant !» ne sera plus une excuse. Les livres audio sont plus accessibles en terme de prix et de timing. Vous pouvez par exemple profiter de votre trajet pour aller au boulot – en voiture ou dans les transports – pour apprendre à petites doses.

2. Assistez

illustration eventQuand je dis assister, je parle d’assister à des cours, des formations ou des conférences tenues par de véritables experts dans leur domaine. Avec la lecture, vous stimulez votre intelligence visuelle. En conférence, ce sont tous vos sens qui sont impliqués dans votre apprentissage. Renseignez-vous sur ce qu’il se passe près de chez vous :

          • Le site Eventbrite (https://www.eventbrite.fr/) vous permet de trouver et vous inscrire à des évènements en tout genre comme des cours, ateliers, réunions, etc…
        • Les CCI (http://www.cci.fr/) les plus proches de chez vous organisent régulièrement des conférences ou séances d’informations sur de nombreux sujets, dont le numérique. Et le plus souvent, elles sont gratuites.

Et si vous ne souhaitez pas vous déplacer, vous pouvez avoir recours aux sites de cours en ligne comme Skillshare (https://www.skillshare.com/ – anglais seulement) ou Openclassrooms. Openclassrooms (https://openclassrooms.com/) propose même des parcours 100% en ligne qui sont – cerise sur le gâteau – diplômants. De nombreux sujets sont couverts en ligne.

3. Échangez

illustration meetingPeu importe votre métier ou votre formation, il est toujours intéressant d’échanger avec des personnes qui occupent des postes similaires au vôtre ou dans le même domaine. Chaque personne a ses petits secrets, ses petites astuces et en échangeant, vous vous donnez les moyens d’apprendre « plus que de la théorie ». Entre la théorie et la pratique, il y a parfois un gouffre. Et toutes les personnes qui sont sur le terrain ont bien pu le constater. Les bonnes astuces de confrères sont parfois plus précieuses qu’une semaine entière de formation. Et puis, le networking vous permettra aussi de tisser des liens qui serviront votre business voire votre carrière. On dit que voyager ouvre l’esprit, mais les rencontres l’enrichissent aussi.

Pour échanger entre professionnels, vous avez le choix. Vous pouvez vous créer un profil sur LinkedIn et profiter de ce réseau pour bâtir votre propre cercle de relations et échanger avec les professionnels qui vous intéressent. L’abonnement premium peut se révéler être un investissement très rentable. Twitter est aussi un réseau inclin aux échanges professionnels.

Vous pouvez aussi Adhérer aux associations spécialisées. Il existe de nombreuses associations pour les professionnels qui pourront vous aider à construire votre cercle professionnel. Le BNI, la JCEF (pour les jeunes entre 18 et 40 ans), l’APM, les CJD n’en sont que quelques exemples. Renseignez-vous autour de vous et trouvez l’association qui correspond le plus à vos valeurs et à vos objectifs.

4. Veillez

illustration monitoringRien ne vaut la veille… Personnellement, je consacre au moins une matinée entière par semaine à ma veille. Et par veille je ne parle pas seulement de veille concurrentielle. Le monde bouge vite, et se tenir au courant régulièrement de ce qu’il se passe autour de soi est primordial pour enrichir ses connaissances et parfois prendre une longueur d’avance sur la concurrence. En veillant, vous devenez pro-actif et vous vous enrichissez rapidement.

Pour veiller, vous pouvez :

    • Vous abonner aux newsletters de blogs et journaux spécialisés. Les newsletters vous donnent un aperçu rapide des nouvelles tendances, vous n’avez plus qu’à choisir de lire ou non les articles les plus intéressants. Dans le digital et l’entrepreneuriat, Le Blog du Modérateur, Frenchweb et Maddyness sont des ressources très intéressantes à suivre.
    • Regardez ce que font vos concurrents et les grandes tendances du marché (études publiées, etc…). Pinterest se révèle être un trésor d’informations encore trop méconnu. Pourtant, de nombreuses infographies y sont postées, et ce, sur tous les sujets (marketing, psychologie, santé, cuisine, etc…). C’est vraiment pratique et vous apprenez tout ce qu’il faut en un seul coup d’oeil.
  • Scrutez les réseaux sociaux ! LinkedIn, Pinterest, Twitter… Vous y trouverez énormément de profils et d’influenceurs et autres leaders intéressants à suivre. Les réseaux sont certes une distraction mais ils peuvent apporter énormément en terme d’apprentissage et de renseignement.

Pour résumer, si vous souhaitez booster vos connaissances en autonomie, respectez ces 4 étapes : Lire, Assister, Échanger et Veiller. Avec une bonne organisation, vous trouverez toujours un peu de temps libre pour apprendre. Il suffit simplement d’en avoir l’envie et de bien se planifier ses « moments » d’apprentissage.



Bravo ! Vous êtes arrivés au bout de cet article. Comme récompense, voici mes quelques astuces et ressources persos orientées digital et entrepreneuriat :

    • Pour lire : Le Blog du Modérateur fournit régulièrement des listes de lecture avec les derniers ouvrages sortis en date dans le domaine. Je me suis fixé un objectif de lire au moins 5 livres spécialisés par an. J’écoute parfois des livres audios quand je me prépare le matin et dans la voiture.
    • Pour assister : L’application Ted – des TedxTalks – est un vrai bijou. Les conférences ne sont pas trop longues et toujours traduites, ce qui permet d’en profiter assez souvent. En plus, Ted couvre de nombreux sujets (science, leadership, digital, psychologie, etc…), on peut vraiment trouver son bonheur !
    • Pour Échanger : Je me renseigne souvent sur les événements de ma CCI. Ça me permet d’assister à de petites conférences et échanger avec les professionnels de mon secteur sans coût exorbitant. J’utilise aussi beaucoup LinkedIn. Je suis en train d’apprendre le Coréen et j’aime travailler régulièrement mon anglais, je me suis téléchargé l’application HelloTalk qui me permet d’échanger avec des habitants locaux et m’aide à apprendre un langage moins formel et plus naturel.
  • Pour veiller : Pinterest est encore peu utilisé en France et pourtant… On y trouve de tout ! Je suis abonnée aux blogs : Blog du modérateur, Le Monde Pixels, LEPTIDIGITAL, FrenchWeb et Maddynness. Ce sont des ressources essentielles pour ceux qui travaillent dans le numérique et le marketing. D’ailleurs, Maddynness a sorti très récemment un article génial avec une liste de 100 ressources pour vous aider dans votre travail digital : https://goo.gl/Rdy6mi

J’espère que ça pourra vous aider ! N’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de cet article, le partager sur vos réseaux et nous donner vos petits conseils persos en commentaire.

 

 

Découvrez aussi d’autres écoles du Groupe NEXT!

Bachelor Institute : Découvrez aussi notre Bachelor Sport Management / Bachelor Luxe / Bachelor Évenementiel, à LyonParis et Bordeaux

Magnum : Découvrez le BTS Viti/Vinicole, à LyonParis et Bordeaux

Atlas : Découvrez le BTS Tourisme et nos campus de Lyonparis et Bordeaux

Webtech : Découvrez le BTS SIO et nos campus de LyonParis et Bordeaux

Escen : Découvrez notre école de commerce à ParisLyon et Bordeaux

NEXTU

Rédacteur web & chargé de webmarketing
Next-U Education

Lire plus d'articles
Facebook
Twitter
LinkedIn

Évènements

escen 1 mockup (1)

Sur le même sujet

Master Marketing Digital : quels métiers après ?

Master marketing digital – Selon les dernières études menées par la FEVAD sur le marché du e-commerce en France, il atteindrait les 32,5 milliards d’euros au 1er trimestre 2022. Un chiffre qui ne cesse de s’accroître au vu de l’expansion des acheteurs mobinautes et des sites e-marchands. Les comportements des acheteurs se sont vus changer rapidement, tout comme leur parcours d’achat. Et pourtant, 60% des salariés jugent la stratégie digitale de leur entreprise en retard, et sont à la recherche active de profils qualifiés dans le domaine. Dans cet article, découvrez les métiers après un master marketing digital.

Lire la suite »