Devenez Traffic Manager après l'ESCEN

Cette fiche aborde le métier de Traffic Manager

Comment devenir Traffic Manager ?

En charge de générer un trafic au sein des sites web de ses clients, le trafic manager est un de ces nouveaux métiers du web devenu indispensable. Expert du marketing, d’internet, du référencement et des réseaux sociaux, c’est une profession qui intéresse toujours plus aujourd’hui. Vous désirez vous former en tant que traffic manager ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Vous souhaitez

Apprendre le digital ?
L’ESCEN est une école supérieure de Wemarketing, Commerce et digital, accessible de Bac à bac+5. Nos diplômes sont orientés Commerce, Marketing digital et Communication, avec une forte empreinte internationale.

Qu’est-ce que le métier de traffic manager ?

À la fois dans le domaine du web et de la publicité, le métier de traffic manager se spécialise dans l’animation de campagnes publicitaires. Il peut travailler directement sur des sites internet ou bien sur les réseaux sociaux. Ainsi, le traffic manager est chargé de donner de la visibilité au site, de générer le maximum de trafic et de chiffre d’affaires. Son rôle primordial est d’optimiser tous les leviers d’acquisition de trafic sur le web (référencement, partenariats, moteurs de recherche, etc.). Pour cela, il peut utiliser de nombreux outils à sa disposition, comme des pop-ups ou des bannières.  

En plus de cela, le traffic manager est en charge de la gestion complète du projet de mise en place d’une publicité. Il doit donc analyser le marché, l’audience ou la fréquentation d’un site internet, avant de lancer une publicité. Ses tâches sont ainsi nombreuses et touchent à plusieurs domaines. Il est donc important que le traffic manager ait des bases solides sur de nombreux sujets, ainsi que de pouvoir travailler en relation avec d’autres professions du web : community manager, référenceur SEO, etc. 

Travailler comme traffic manager, c’est diversifier ses clients et être toujours en alerte. Il peut parfois être amené à réaliser un double travail. En effet, les tâches d’un community manager ou d’un webmarketer peuvent lui être confiées.



Où travaille un traffic manager ?

Généralement, le traffic manager est retrouvé dans des secteurs d’activité bien précis. Ainsi, il est employé au sein d’agences de communication, de publicité, de grandes entreprises du e-commerce ou bien dans des agences spécialisées.

Les missions du traffic manager

Le traffic manager doit prendre en charge plusieurs missions auprès de ses clients. Ce dernier intervient en effet tout au long du processus des campagnes publicitaires et de la communication à mettre en place sur internet. Il doit donc réaliser les missions suivantes : 

  • Conseiller et optimiser ses clients pour la mise en place du projet publicitaire
  • Travailler en équipe pour le référencement des sites internet avec le webmaster
  • Analyser l’audience d’un site internet et réaliser un suivi après la mise en place du projet
  • Travailler avec les commerciaux pour la gestion des espaces publicitaires
  • S’assurer que les contenus correspondent aux attentes du client
  • Prévenir les anomalies possibles ou les résoudre
  • Rédiger des bilans pour ses clients sur la fréquentation et l’audience. Illustrer les statistiques de visites
  • Être à jour sur les informations à transmettre et réaliser une veille constante

Les compétences et les qualités à démontrer

Pour exercer en tant que traffic manager, il est tout d’abord indispensable de maîtriser certaines compétences techniques, étant donné son profil multidisciplinaire.  

Au niveau des outils et des logiciels à utiliser, le traffic manager doit connaître les différents accessoires d’analyse web, comme la maîtrise des outils de tracking ou de retargetting et les leviers d’acquisitions de trafic. De même, il est essentiel d’être compétent dans le domaine du référencement payant et gratuit, tout comme d’être au fait des bases du web marketing avec le SEO, les comparateurs de prix, l’e-mailing et d’autres ressources. La maîtrise des langages informatiques (SQL, HTML ou JavaScript) est également demandée. En plus de cela, il est primordial de savoir gérer un budget et d’effectuer une veille constante pour être à jour sur les dernières actualisations web.

D’autres qualités personnelles peuvent également être intéressantes au moment de se lancer dans le métier de traffic manager. Une certaine créativité est par exemple préférable. De même et dans le but de s’adapter aux clients potentiels, une force de proposition et une bonne communication vous seront utiles. Enfin, pouvoir travailler en équipe est essentiel dans le monde du web.

La formation pour devenir traffic manager

Pour exercer en tant que traffic manager, il est nécessaire d’atteindre un niveau Bac+3 minimum. Privilégiez un BTS communication, un DUT en marketing ou bien une licence professionnelle en communication pour débuter dans le domaine.

Par la suite, certains masters aident les intéressés à atteindre un niveau plus avancé. Choisissez ainsi un master en communication ou dans le domaine du marketing. Si vous préférez une voie spécifique, intégrer l’une des meilleures écoles pour devenir traffic manager. Certaines écoles de commerce ou spécialisées forment de futurs professionnels du web. C’est notamment le cas de l’ESCEN, qui forme au métier de traffic manager.

Le salaire d’un traffic manager

En ce qui concerne un profil débutant, le salaire brut annuel du traffic manager atteint les 19000 à 24000 euros. Une fois les années passées et l’expérience gagnée, un traffic manager expérimenté peut prétendre à un salaire mensuel entre 3500 à 3800 euros. Les traffic manager qui se trouvent en fin de carrière compte un salaire mensuel qui peut atteindre les 5000 euros bruts.

Les évolutions possibles

Une fois un poste de traffic manager obtenu, il est possible de continuer à évoluer. Vous pouvez en effet vous spécialiser dans la vente d’espaces publicitaires, voire dans le webplanning. Les postes d’e-marchandiser, de webmarketeur sont souvent ouverts à ces profils. Avec le gain d’expérience, vous pouvez également prétendre à des postes comme directeur trafficking et gérer votre propre équipe de traffic manager.

Pourquoi choisir l’ESCEN ?

En choisissant de faire votre formation aux métiers du digital dans la grande école ESCEN, vous faites le choix de la qualité, de l’expérience professionnelle et de la formation internationale.

En effet, l’ESCEN permet de faire de nombreux séjours à l’étranger. San Francisco, Dublin, Barcelone, Montréal, Toronto ou encore Singapour, autant de destinations dans lesquelles vous aurez la possibilité de vous rendre. Avoir un profil international est largement valorisé dans le monde du travail. En effet, plus vous aurez d’expériences à l’international, plus vous serez en mesure de vous démarquer et de valoriser de nombreuses compétences.

Les métiers après une formation dans le digital à l’ESCEN

Avec un diplôme ESCEN en poche, plein d’opportunités professionnelles s’offrent à vous. Grâce à votre formation, vous aurez la possibilité de faire une multitude de métiers liés au secteur du digital. Voici quelques exemples que métier qu’il est possible d’exercer à la sortie de sa formation ESCEN :

  • Travailler dans le market research comme chargé d’études marketing 
  • Chief data officer 
  • Data marketing consultant 
  • Growth hacker 
  • Growth Marketing Manager 
  • Data miner 
  • Data analyst 
  • Growth Marketer 

Ces formations vous tentent ? Alors, pourquoi attendre ? Consultez notre page d’admission afin de découvrir quelles sont les prochaines dates de concours disponibles dans votre ville.

Formation

La formation pour devenir Responsable CRM

Après le BAC, il est possible de suivre une formation en 3 ans en marketing digital, avec le Bachelor Webmarketing par exemple, proposé par l’ESCEN. Ensuite, vous pouvez décider d’intégrer le Mastere Business & Digital strategy, un cursus qui délivre les connaissances essentielles au pilotage de la performance par la donnée.

Devenir Responsable CRM après le BAC

Devenir Responsable CRM après un BAC+3

Schéma des études à l'ESCEN

Edit Content

La première année (PGE ou Bachelor) est dédiée à la découverte du programme pour une approche format « préparation intégrée » de l’univers Grande Ecole, sur les volets tronc commun et internationaux. Format : 4 mois cours en France + 2 mois de cours à l’étranger + Stage en entreprise de 4 à 6 mois. 

Cursus Grande École

Compétences digitales et managériales, ouverture à l’international, mise en pratique, notre Cursus Grande École prépare les étudiants à devenir les futurs managers du secteur numérique. À Paris, Bordeaux , Lille et Lyon, les ESCENIENS développent leurs compétences digitales et managériales grâce au contact d’intervenants professionnels, terreau d’une pédagogie pratique à l’école.

Edit Content

La deuxième année de cette « préparation intégrée » est une année de renforcement qui vise à consolider les acquis. Les univers marketing et digital s’amorcent et les volets international et tronc commun se renforcent. Format : 4 mois cours en France +  + 2 mois de cours à l’étranger + Stage en entreprise de 4 à 6 mois.

Cursus Grande École

Compétences digitales et managériales, ouverture à l’international, mise en pratique, notre Cursus Grande École prépare les étudiants à devenir les futurs managers du secteur numérique. À Paris, Bordeaux , Lille et Lyon, les ESCENIENS développent leurs compétences digitales et managériales grâce au contact d’intervenants professionnels, terreau d’une pédagogie pratique à l’école.

Edit Content

Véritable moment d’évolution pour les étudiants, il s’agit pour cette troisième année de définir un premier projet de carrière (bac+3 ou bac+5) et d’orienter sa première année d’expérience plus dense en entreprise (projet, initial ou alternance). Approfondissement des modules techniques, découverte de spécialisations, renforcement tronc commun et poursuite internationale. 
Format : cours alternés en France + stage ou alternance ou projet + 2 mois de cours à l’étranger.

Cursus Grande École

Compétences digitales et managériales, ouverture à l’international, mise en pratique, notre Cursus Grande École prépare les étudiants à devenir les futurs managers du secteur numérique. À Paris, Bordeaux , Lille et Lyon, les ESCENIENS développent leurs compétences digitales et managériales grâce au contact d’intervenants professionnels, terreau d’une pédagogie pratique à l’école.