Devenez Community Manager après l'ESCEN

Cette fiche aborde le métier de Community Manager

Comment devenir Community manager ?

Vous êtes un bon communiquant, aimez fédérer les gens autour de vous et avez de bonnes aptitudes avec les réseaux sociaux ? Un poste de Community Manager pourrait alors vous correspondre. Découvrez le métier de CM, ses missions et son rôle au sein d’une entreprise, les études pour parvenir à ce métier, ainsi que ses débouchés.

Vous souhaitez

Apprendre le digital ?
L’ESCEN est une école supérieure de Wemarketing, Commerce et digital, accessible de Bac à bac+5. Nos diplômes sont orientés Commerce, Marketing digital et Communication, avec une forte empreinte internationale.

Quel est le rôle d’un Community manager?

Le community manager, ou CM, peut travailler dans différents types de compagnies, qu’il s’agisse d’une agence digitale ou de communication, d’un annonceur ou d’une entreprise, son rôle reste cependant le même, celui d’être un expert de la communauté web.

Il va représenter une société, une marque, un produit, et fédérer les internautes autour, par le biais d’internet exclusivement, c’est-à-dire les réseaux sociaux et professionnels : Instagram, Facebook, TikTok, Twitter, YouTube, LinkedIn, etc.

Il a la responsabilité de l’e-réputation, puisqu’il va communiquer sur une entreprise, ses valeurs, le message qu’elle souhaite véhiculer.

Il a également un rôle de communicant interne et de façon transversale parce qu’il va faire remonter les remarques et mécontentements clients auprès des divers services concernés.

Stratège de la communication, autant en interne qu’en externe, son rôle est primordial, surtout à l’ère 2.0 où tout se passe par le web.

Ces professionnels possèdent les compétences techniques nécessaires pour capter l’attention et cultiver l’engagement du public sur la toile. Ils savent exactement comment créer des campagnes créatives ciblant des publics spécifiques, optimiser les performances des moteurs de recherche, organiser la rédaction d’un contenu efficace pour les réseaux sociaux et développer des stratégies fondées sur les données qui assurent une croissance durable à long terme. Les Growth Hackers comprennent les complexités du marketing en ligne et sont à l’affût des tendances actuelles. Ce sont des atouts inestimables pour toute entreprise qui cherche à s’imposer dans le monde numérique.

Quelles sont les missions du Community Manager ?

Ses missions peuvent être très variées, d’une société à l’autre, mais également au sein de la même entreprise. Il est chargé de : 

  • L’élaboration de la stratégie de communication marketing, en tenant compte de la cible client et des objectifs à atteindre (choix des partenaires et des ambassadeurs) 
  • La programmation de campagnes publicitaires et de sponsoring 
  • La réalisation de la veille concurrentielle et l’accroissement la visibilité web par la présence digitale 
  • La création de contenus (vidéos, photos, posts, musiques, blogs, infographies, etc.) 
  • La création d’animation pour la communauté web (événements, jeux-concours, etc.) 
  • La modération de la communauté : répondre à des questions et commentaires, communiquer sur des informations pratiques et échanges avec les internautes 
  • Le développement de la clientèle et la fidélisation.

 

En plus de leurs compétences techniques en matière de programmes informatiques, les growth hackers sont également des maîtres de la créativité. Ils sortent des sentiers battus lorsqu’il s’agit de développer des stratégies de marketing efficaces. Les Growth Hackers savent que les campagnes réussies ne sont souvent pas les plus évidentes. Ils ont le don d’élaborer des tactiques uniques au cœur d’un champ d’action extrêmement diversifié, non conventionnelles et mémorables pour capter l’attention du public et générer des prospects. En combinant des techniques de marketing créatives avec des analyses de données, les growth hackers sont capables de développer des stratégies qui produisent des résultats tangibles pour une croissance rapide.

Quelles sont les compétences et qualités requises pour devenir CM ?

Pour être community manager, il faut être cool et sympathique, puisqu’il s’agit de donner une bonne image, en tant qu’ambassadeur d’une compagnie ou d’un produit, mais ce métier nécessite d’autres compétences et qualités.

Tout d’abord, il faut avoir une bonne culture web, puisque son rôle est de communiquer via internet, c’est-à-dire connaître et maîtriser parfaitement les réseaux sociaux, ainsi que les règles de référencement et d’optimisation. Le Community Manager doit également être un bon stratège et bien comprendre les mécanismes communautaires, afin de mener ses missions à bien. En effet, en charge de la stratégie de communication, cela ne peut se faire qu’en ayant une connaissance accrue du fonctionnement des internautes et du secteur de l’entreprise, mais également de ses concurrents. Il est essentiel qu’il ait un bon niveau de rédaction et des notions de graphisme, afin de pouvoir créer des contenus sympathiques et communiquer de façon adéquate avec les internautes.

Enfin, pour être un bon CM. Il faut savoir être à l’écoute des clients, diplomate afin de gérer au mieux la modération, mais également très réactif et capable de s’adapter à toute situation.

Salaire, évolution de carrière et débouchés

Pour un Community Manager débutant, le salaire de départ est de l’ordre de 2 000 euros brut, bien que cela dépende de l’entreprise et de l’environnement dans lequel il travaille, ainsi que de son niveau d’étude. La rémunération évolue cependant rapidement.

En effet, le community manager peut progresser dans différents secteurs, la publicité, la communication, l’e-commerce ou encore la gestion de médias sociaux.

Avec de l’expérience, il peut prétendre à des postes de responsable des médias sociaux, responsable ou chef de projet de la communication numérique. Il obtiendra, ainsi, un meilleur salaire, mais également des responsabilités plus importantes (gestion de budget, management d’équipe, etc.).

Quelles études et diplômes pour devenir Community Manager ?

Le poste de Community Manager CM est accessible dès le niveau bac+2, avec des diplômes tels qu’un BTS Communication, un BTS Management commercial opérationnel MOC, ou encore un BTS technico-commercial TC. Cependant, de plus en plus d’entreprises et de recruteurs vont atteindre un niveau bac+3 ou bac+5, et notamment une spécialisation dans le secteur de la communication digitale.

Pour les bac+3, on peut citer, par exemple :

  • La licence E-commerce et marketing numérique 
  • La licence métiers du numérique axée sur la conception, la rédaction et la réalisation 
  • La licence information-communication 
  • Le BUT MMI (Métiers du Multimédia et de l’Internet) avec l’apprentissage de la stratégie de communication numérique et du design.
  • Il est possible de réaliser certaines de ces formations sous le format licence professionnelle, ce qui permet aux étudiants d’acquérir les compétences théoriques ainsi qu’une véritable expérience du monde professionnel et du métier. La licence professionnelle est également une opportunité de décrocher un CDI dans la même compagnie, à l’issue de son diplôme.

 

Pour les bac+5, les études envisagées sont :

  • Le diplôme d’école de commerce 
  • Le diplôme d’école de communication 
  • Le diplôme d’école de marketing 
  • Le diplôme d’école de relations publiques 
  • Le diplôme d’école de journalisme 
  • Le MBA en marketing digital.

Les formations de l’ESCEN pour devenir Community Manager

Afin de devenir CM Community Manager, avec l’ESCEN, deux types de formations sont proposées : soit le cursus grande école, soit le bachelor webmarketing.

Le cursus grande école :

Il s’agit d’un programme accessible directement après l’obtention du bac et s’effectuant sur 5 années. L’objectif est la formation de managers du secteur numérique, ainsi les études portent autant sur les compétences digitales que managériales.

Grâce à ce cursus, vous êtes inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) et obtenez un titre de niveau 7.

La certification est accessible à toute personne titulaire d’un diplôme de niveau 6 (ou équivalent) dans le secteur du management. Toutefois, ce métier nécessitant un niveau d’anglais minimum, l’obtention du niveau d’anglais B1 est un impératif.

Pour l’obtention de ce diplôme de haut niveau, les candidats auront des épreuves à passer : des contrôles continus, des épreuves écrites et orales, des partiels, des soutenances, des projets et des mises en situation.

Au cours de ces 5 ans, vos cours se déroulent en présentiel et en e-learning, vous aurez des ateliers et coachs dans le cadre de l’accompagnement de votre projet, ainsi que des rencontres avec des intervenants et experts du secteur.

Enfin, chaque année et pendant 2 mois, vous réaliserez une expérience à l’international, dans des capitales reconnues dans le domaine du digital. Cette expérience à l’étranger regroupe des cours, des conférences et des rencontres avec des professionnels.

 

Pour les bac+3, on peut citer, par exemple :

  • La licence E-commerce et marketing numérique 
  • La licence métiers du numérique axée sur la conception, la rédaction et la réalisation 
  • La licence information-communication 
  • Le BUT MMI (Métiers du Multimédia et de l’Internet) avec l’apprentissage de la stratégie de communication numérique et du design.
  • Il est possible de réaliser certaines de ces formations sous le format licence professionnelle, ce qui permet aux étudiants d’acquérir les compétences théoriques ainsi qu’une véritable expérience du monde professionnel et du métier. La licence professionnelle est également une opportunité de décrocher un CDI dans la même compagnie, à l’issue de son diplôme.

Pour les bac+5, les études envisagées sont :

  • Le diplôme d’école de commerce 
  • Le diplôme d’école de communication 
  • Le diplôme d’école de marketing 
  • Le diplôme d’école de relations publiques 
  • Le diplôme d’école de journalisme 
  • Le MBA en marketing digital.

Le bachelor webmarketing : 

Ce programme est accessible directement après le bac et permet d’obtenir un diplôme de niveau bac+3. Il permet d’acquérir l’ensemble des connaissances essentielles et nécessaires au secteur de la communication et du webmarketing.

En troisième année, vous réalisez des stages et une partie alternance, vous permettant ainsi de bénéficier d’une véritable expérience professionnelle, ce qui offre de réels débouchés pour obtenir rapidement, à l’issue de ses études, un poste en CDI.

Là aussi, vous profiterez de l’opportunité de partir pendant 2 mois par an à l’étranger, afin de profiter d’une immersion multiculturelle et internationale.

 

Les débouchés avec une formation ESCEN

Voici tous les métiers vers lesquels peuvent se tourner les étudiants ayant réalisé leurs cursus au sein de l’ESCEN :

  • Community manager 
  • Chargé de marketing digital 
  • Manager international 
  • Expert en ingénierie digitale 
  • Chef de produit web
  • Chef de projet web ou commercial 
  • Traffic Manager
  • Responsable de la relation clientèle ou du développement commercial 
  • Chargé de SEO 
  • Développeur de site web 
  • Digital account Manager 
  • Entrepreneur dans le secteur du digital.
  •  
Formation

La formation pour devenir Responsable CRM

Après le BAC, il est possible de suivre une formation en 3 ans en marketing digital, avec le Bachelor Webmarketing par exemple, proposé par l’ESCEN. Ensuite, vous pouvez décider d’intégrer le Mastere Business & Digital strategy, un cursus qui délivre les connaissances essentielles au pilotage de la performance par la donnée.

Devenir Responsable CRM après le BAC

Devenir Responsable CRM après un BAC+3

Schéma des études à l'ESCEN

Edit Content

La première année (PGE ou Bachelor) est dédiée à la découverte du programme pour une approche format « préparation intégrée » de l’univers Grande Ecole, sur les volets tronc commun et internationaux. Format : 4 mois cours en France + 2 mois de cours à l’étranger + Stage en entreprise de 4 à 6 mois. 

Cursus Grande École

Compétences digitales et managériales, ouverture à l’international, mise en pratique, notre Cursus Grande École prépare les étudiants à devenir les futurs managers du secteur numérique. À Paris, Bordeaux , Lille et Lyon, les ESCENIENS développent leurs compétences digitales et managériales grâce au contact d’intervenants professionnels, terreau d’une pédagogie pratique à l’école.

Edit Content

La deuxième année de cette « préparation intégrée » est une année de renforcement qui vise à consolider les acquis. Les univers marketing et digital s’amorcent et les volets international et tronc commun se renforcent. Format : 4 mois cours en France +  + 2 mois de cours à l’étranger + Stage en entreprise de 4 à 6 mois.

Cursus Grande École

Compétences digitales et managériales, ouverture à l’international, mise en pratique, notre Cursus Grande École prépare les étudiants à devenir les futurs managers du secteur numérique. À Paris, Bordeaux , Lille et Lyon, les ESCENIENS développent leurs compétences digitales et managériales grâce au contact d’intervenants professionnels, terreau d’une pédagogie pratique à l’école.

Edit Content

Véritable moment d’évolution pour les étudiants, il s’agit pour cette troisième année de définir un premier projet de carrière (bac+3 ou bac+5) et d’orienter sa première année d’expérience plus dense en entreprise (projet, initial ou alternance). Approfondissement des modules techniques, découverte de spécialisations, renforcement tronc commun et poursuite internationale. 
Format : cours alternés en France + stage ou alternance ou projet + 2 mois de cours à l’étranger.